Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une réaction à l'article du 8 octobre sur la situation des urgences.

9 Octobre 2020 , Rédigé par Bernard G Publié dans #courrier

Une réaction à l'article du 8 octobre sur la situation des urgences.

Bonjour à tous,

J'ai un témoignage très récent qui démontre que l'indisponibilité ou le manque de médecins généralistes, comme pour les spécialistes, surtout en période de vacances, n’offre pas d'autres solutions que d'aller aux urgences.
Fin août, j'ai eu un problème de santé assez important. J'ai appelé mon médecin traitant: en congé pour quinze jours et sans remplaçant...
J'ai appelé une dizaine de médecins généralistes, un seul, nouvellement installé à 20 km de chez moi, a bien voulu me prendre en consultation.
Un spécialiste était indispensable, mais seulement une huitaine de jours après...
Mon état de santé s’aggravant, je n'ai pas eu d'autre solution que de me rendre aux urgences.
Où j'ai eu la chance d'être admis tout de suite, ce qui est loin d'être le cas, surtout dans la période actuelle.
Voilà un exemple concret de la situation actuelle.
Le manque de médecins généralistes, surtout en zone rurale, est un vrai problème, car les nouveaux médecins ne veulent pas s'installer dans les zones rurales. Les médecins de ville, quant à eux, n'acceptent pas de nouveaux patients, se contentant de leur petit confort urbain.
Quand aux médecins spécialistes, le délai de prise en charge (couramment plus de six mois, voire un an) dénote bien un problème de nombre de pratiquants, dans à peu près toutes les spécialités médicales.
Voilà un cas concret qui est le véritable reflet de la situation de médecine de proximité, voulue par l'état.
De ce fait, l'on comprend bien que la solution des urgences est, bien souvent, le seul moyen d'être pris en charge médicalement, en cas d'un gros problème de santé: les urgences sont la seule solution.
Bernard G.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article