Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le PCF DES BASTIDES propose: "Lettre puissante d'Annie Ernaux à Emmanuel Macron"

4 Avril 2020 , Rédigé par PCF SECTION DES BASTIDES 81 Publié dans #Social

Le PCF DES BASTIDES propose: "Lettre puissante d'Annie Ernaux à Emmanuel Macron"

https://youtu.be/gCZKsl1xeYQ

Une lettre ouverte d'Annie Arnaux à Emmanuel MACRON. Une lettre qui interpelle et qui dénonce la politique du gouvernement, qui préfère le profit aux lits d'hôpital, aux respirateurs, aux masques et aux tests. Plutôt que de favoriser les recherches médicales, le nombre de médecins de soignants, plutôt que de favoriser l'enseignement pour tous, la culture, le droit au savoir, plutôt que de favoriser les services publics, l'Etat préfère compter ses sous, quitte à ce que nous comptions les morts. Il préfère préconiser l'optimisation des ressources, la "régulation des flux", toutes ces notions technocratiques qu'il manipule et qui ne comptent pas l'humain.

Mais ce sont bien actuellement les services publics qui assurent le fonctionnement du pays. Ce sont les soignants des hôpitaux, les enseignants, les éboueurs, la SNCF, la poste... Ceux dont Macron a dit hier qu'ils "n'étaient rien" sont tout aujourd'hui.

Attention, le temps de confinement, le bouleversement qu'il représente risque d'ouvrir les consciences, et les français vont réaliser à quel point le service public est indispensable. 

C'est alors que l'on risque de parler de "guerre". Oui, Monsieur Macron, le confinement est un temps de réflexion. Et de la réflexion peur naître la révolte.

Nous savons, nous, communistes, que le combat pour un monde meilleur continuera, un monde où ne décideront plus les technocrates, les décideurs et les financiers , un monde où les inégalités seront balayées, où se nourrir  sainement, se loger, se soigner sera à la portée de tous.

Nous le savons car la solidarité actuelle, en temps de confinement, en montre la possibilité.

 

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article