Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grève générale et nationale le 5 décembre 2019

29 Novembre 2019 , Rédigé par PCF SECTION DES BASTIDES 81 Publié dans #Social

Grève générale et nationale le 5 décembre 2019

TOUS DANS LA RUE LE 5 DECEMBRE 2019!

Le 5 décembre doit être un événement sans précédent! De nombreuses organisations syndicales et de la jeunesse appellent les français à se mobiliser pour dire non à la loi des retraites, mais aussi pour exprimer le ras-le-bol de tous. La politique de Macron, on n'en veut plus. C'est ce que veulent dire les français par cette grève générale interprofessionnelle.

La SNCF appelle à une grève illimitée, par la voix de quatre de ses syndicats.

La RATP appelle à une grève illimitée par la voix de six de ses syndicats.

Les transports urbains et routiers appellent aussi à une grève illimitée dans les transports. Les ambulanciers, les déménageurs, les taxis... sont aussi concernés par cet appel.

L'USAC-CGT, deuxième syndicat des contrôleurs aériens , appelle à une protestation du 5 au 7 décembre.

Plusieurs syndicats d'Air-France appellent à une grève reconductible.

Les personnels de l'Education Nationale appellent à une mobilisation en masse.

De même, la CGT des Territoriaux a déposé un préavis de grève.

Santé: une grève est en cours dans les service d'urgence et la CGT et FO ont appelé les hospitaliers à la grève du 5 décembre.

Les employés d'EDF voient trois de leurs syndicats qui appellent à se mobiliser.

Il en va de même de la Poste, des Pompiers, de la Police.

Faisons de cette journée du 5 décembre un raz-de-marée. Exprimons notre mécontentement en rejoignant le mouvement et en descendant dans la rue.

Le Parti Communiste Français sera auprès des travailleurs, des jeunes , des retraités pour demander non seulement le retrait de la loi sur les retraites, mais pour appuyer les revendications de chaque corps de métier, du public et du privé.

                   TOUS DANS LA RUE LE 5 DECEMBRE

 

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article