Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RETRAITES: LE PRELEVEMENT A LA SOURCE DES DECEMBRE

11 Décembre 2018 Publié dans #Social

RETRAITES: LE PRELEVEMENT A LA SOURCE DES DECEMBRE

En ponctionnant la pension de décembre 2018, l’Etat va s’assurer, en toute discrétion, un gain de trésorerie sur le dos des retraités.
Pour les retraités, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu commencera avec le versement du 9 janvier 2019, c’est-à-dire sur la pension correspondant au mois décembre 2018.
D’une certaine manière, Bercy a ainsi décidé que les retraités paieraient avec un mois d’avance !
 
Selon Le Canard Enchaîné, le ministère du Budget n’a pas osé produire une circulaire écrite mais a préféré téléphoner aux patrons des caisses de retraite pour leur intimer l’ordre d’opérer ce tour de passe-passe. Manifestement, la discrétion est de mise…
 
 Et pour cause… On imagine en effet aisément le gain de trésorerie pour l’Etat, mais aussi ce que cela représente pour les
retraités : « Sur le papier, L’opération est indolore, mais elle va toucher la trésorerie des retraités au moment des fêtes », commente le Canard Enchaîné.
 
Pour les retraités, le prélèvement à la source commence donc bien mal. Leur inquiétude porte également sur l’absence de visibilité de l’opération. En effet, qu’il s’agisse de la CSG ou de l’impôt sur le revenu (désormais prélevé à la source), ils ne connaissent que le montant net de leur pension.
 
Aucun document ne détaille ce qui est prélevé pour passer du brut au net.
 
Cette absence de transparence est choquante : chaque mois, les retraités attendent le versement de leur pension en se demandant quel en sera le montant net. Et c’est un fait que, dans la plupart des cas, ce montant net ne cesse de diminuer d’année en année.
 
Plutôt que d’accentuer encore ce manque de transparence, le gouvernement ferait mieux de saisir l’opportunité du prélèvement à la source pour en finir avec l’opacité, en fournissant aux retraités un relevé détaillé de leur pension, avec le montant brut, les prélèvements sociaux et fiscaux, et le montant net.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Accarion 12/01/2019 16:48

De mon point de vue il s'agit d'une discrimination fiscale entre catégorie de Français.
Explication:
- si vous êtes salarié, votre salaire vous est versé en fin de mois. Il n'a pas subi de prélèvement à la source. C'est une année blanche.
- Pour les retraités, l'état paye la pension de décembre 2018 en retard vers le 9 du mois 2019. Il suffit de demander un relevé de pension à la CARSAT pour le constater. Le montant mensuel est daté du 1er de chaque mois. Hors, le prélèvement à la source a été appliqué sur ce mois de décembre. On voit donc que les différents organismes d'état se prennent les pieds dans le tapis.
Il s'agit donc d'une discrimination sans contestation possible.
Je pense qu'i faut saisir le conseil d' état devant une telle injustice.

De plus, j'aimerai bien savoir si les fonctionnaires retraités sont à la même enseigne que les retraités du privé. Il y a de quoi douter ...
M Macron a remercié publiquement les retraités pour leur contribution à l'effort fiscal, mais là il y a une injustice flagrante...