Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compte rendu AG UL du Gaillacois du 12/06/18

19 Juin 2018 , Rédigé par ul gaillacois Publié dans #Social

Compte rendu AG UL du Gaillacois du 12/06/18

Bonjour à toutes et tous les Camarades,

 

C'est avec un peu de retard que vous trouverez ci-dessous le compte rendu de notre 1ère AG dans nos locaux rénovés et réaménagés.

Nous étions 15 en ce mardi 12 juin 2018 avec des camarades excusés pour raison de santé ou professionnelle.

Nous avons commencé par le rapport de notre Camarade Marion relatant l'action des territoriaux de l'Agglo Gaillac/Graulhet où plus de 300 personnes s'étaient rassemblées à Técou à l'appel de leurs organisations syndicales (environ 250 agents des différentes de l'Agglo y compris les plus "petites"). Les agents se battent contre l'application du temps de travail (1607 heures) qui ferait perdre, sec et sans compensation de salaire en moyenne 10 jours de repos par an pour 230 agents,soit l'équivalent de 10 postes de travail en titulaire que les édiles locaux n'entendent pas, bien entendu, compenser... Non seulement les agents sont directement victimes de la Politique de Macron allègrement reprise par nos chers élus communaux ou communautaires, mais c'est la population de nos communes qui va subir la baisse de la qualité des services publics. Si une large majorité du Conseil d'administration (4 abstentions) a voté cette double sanction pour les agents et la population, la CGT n'entend pas baisser les bras, appelant les agents à rester mobilisés et précisant aux élus qu'elle saurait rappeler leur position antisociale lors des prochaines élections locales.

Depuis notre AG, je tiens à signaler une démarche tout à fait inaccepatble d'un Camarade, transparent à tous les échelons de la CGT locale et départementale, qui s'est permis de critiquer l'action de nos Camarades de la CGT de la Communauté d'Agglo alors qu'ils avaient tant fait pour la réussite de cette action et, reconnaissons-le, ils y sont parvenus. 

 

Le deuxième point abordé était le conflit à la SNCF: les inquiétudes du 12 se sont confirmées depuis avec la marche arrière de la CFDT et de l'UNSA; le Pouvoir et la Direction de la SNCF ont tout mis en oeuvre pour obtenir la division syndicale: cela ne remet en rien en cause notre volonté de lutter contre ce funeste projet qui ne sera, s'ils arrivaient à leurs fins, que l'ouverture à grande échelle de la casse des acquis sociaux pour tous les salariés, retraités, privés d'emploi ou travailleurs précaires, personnes invalides ou handicapées qui, selon Macron, coûtent tant de pognon pour rien quand "les riches en ont tant besoin"...

Il a été rappelé qu'un cheminot sur deux travaillait pour rembourser les intérêts des banques pour des emprunts contractés par l'Etat pour financer les grands projets (TGV en tête), dans le même temps où il réduisait déjà le service public dans le "réseau dit secondaire".

 

Ensuite, nous avons travaillé sur la préparation de la journée des retraités du 14 juin: nous avons distribué 1500 tracts sur les marchés de Gaillac, Rabastens et l'Isle/Tarn et fait signer 300 pétitions. Si l'accueil fut largement positif, nous n'avons pu échapper à quelques provocations de chalands (nous les connaissons bien et, pour la plupart, plus bêtes que méchants). Plus ennuyeux est la provocation systématique du placier de l'Isle/Tarn (sans doute avec un soutien déguisé de la Maire...).

Il faut avouer que si la manif de l'après-midi était acceptable, on ne peut s'en contenter au regard de ce que subissent déjà les retraités et ce que Macron leur promet pour demain: remise en cause des pensions de reversion, application de la fusion AGIRC-ARCO au 1er Janvier 2019 signée par les syndicats sauf la CGT et FO qui entraînera en moyenne une baisse de 10% sur les pensions.

 

Enfin, nous avons abordé la situation plus que préoccupante de l'international avec une attention toute particulière de la situation de Gaza, des Migrants. La position provocatrice de Trump, l'hypocrisie coupable de Macron faisant craindre le pire pour la PAIX dans le monde. Nous avons fait état de l'emprisonnement par l'état israelien, sans procès de notre Camarade franco-palestinien Salah Hamouri.

Sur ce dernier chapitre, je vous demande d'imprimer la pétition (pièce jointe), à l'initiative de l'Association France-Palestine et de la signer et la faire signer largement autour de vous. Par avance, je vous remercie de remettre ces pétitions signées en les déposant à l'UL ou auprès de Camarades de la CGT, ou même de nous les renvoyer par courrier postal ou internet.

 

Vous trouverez également en pièce jointe la couverture du LIVRE BLANC POUR LA PAIX publié par le Mouvement de la Paix. Commandez-le auprès de l'UL pour la modique somme de 5 €.

 

Merci d'avoir lu ce compte rendu qui sera sans doute le dernier avant la période estivale  ce qui ne nous empêchera pas de vous informer durant ces deux mois d'été. Garder une place dans votre agenda pour l'inauguration de notre UL rénovée à la rentrée en présence de personnalités syndicales, municipales, politiques et des médias ainsi que du plus grand nombre des syndiqués du Gaillacois.

 

A bientôt.

 

Bien Fraternellement.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article