Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA SNCF, CERTAINS VEULENT LA DESCENDRE, NOUS, ON VEUT LA DÉFENDRE !

20 Février 2018 , Rédigé par section PCF Bastides 81 Publié dans #Entreprises

LA SNCF, CERTAINS VEULENT LA DESCENDRE,  NOUS, ON VEUT LA DÉFENDRE !

 

         Nous proposons aux usagers de se réapproprier leur Service Public SNCF 

en lien avec les luttes des cheminots……

 

         La situation des transports, au quotidien, n’est vraiment pas satisfaisante :retards, problèmes de fréquences, de présences humaines, de matériels, de tarifications, de correspondances…..

         La SNCF ne répond pas aux attentes, aux besoins et les cheminots n’ont plus les moyens suffisants dans l’exercice de leur métier.

          Les frustrations grandissent et font craindre la casse du Service Public…un de plus…

Pour ces raisons et bien d’autres, nous souhaitons vous rencontrer pour ensemble mener des luttes d’envergure aptes à inverser les orientations politiques qui nous amènent à ce constat alarmant.

 

          Dans ce cadre, notre organisation la CGT vous communique  « La vraie info ».

          Nous voulons créer du lien, du débat car l’avenir du Service Public doit être tranché par toutes et tous.

 

          LA SNCF APPARTIENT À LA NATION . La solution n’est ni à la concurrence, ni à la privatisation…..

          Ce n’est pas une demande de la population, des usagers mais bien encore une fois des seuls tenants du capital.

Les usagers ont des attentes, des demandes, les cheminots sont des « experts » pour améliorer les situations, pour peu qu’on leur en donne professionnellement les moyens…

          Donc ensemble, mobilisons-nous pour ne pas se faire dépouiller du Service Public ferroviaire mais pour en améliorer le fonctionnement.

 

          Nous vous proposons des pistes qui sont à la disposition de toutes et tous, à travers l’info ci-jointe.

          Créons ensemble les conditions pour élever le niveau de conscience, les rapports de force qui permettront d’ imposer une autre logique que celle de la privatisation rampante de l’entreprise SNCF, de son éclatement, du recul du mode ferroviaire par rapport au transport routier.

 

          Les initiatives d’actions à venir, du local au national, des cheminots avec l’appui des usagers et des populations, seront autant de mobilisations indispensables pour que ce gouvernement de droite réponde aux besoins collectifs, à l’intérêt  général et non à l’intérêt d’une caste avide de dividendes.

 

LA CGT  APPELLE À MANIFESTER

LE 22 MARS 2018 À PARIS

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article