Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le PCF aux côtés de la CNL et des locataires

21 Novembre 2017 , Rédigé par Section PCF Bastides 81 Publié dans #Social

rassemblement à l'appel de la CNL devant la Préfecture de Albi

rassemblement à l'appel de la CNL devant la Préfecture de Albi

Mardi 21 Novembre, les camarades communistes se sont joints pour apporter leur soutien aux locataires présents devant la préfecture d'Albi à l'appel de la CNL.

Les locataires et la CNL dénoncent les attaques du gouvernement contre les APL et le logement social. En effet, à la baisse de 5 euros par mois s'ajoute une diminution supplémentaire de l'APL pour 2018 de 50 à 69 euros par mois.

Le gouvernement entend faire payer la baisse des APL aux organismes HLM , privant ainsi les bailleurs sociaux de moyens financiers. De ce fait, les bailleurs sociaux diminueront les réhabilitations de logements, feront moins de travaux d'entretien et moins de nouvelles constructions, alors que 1 800 000 personnes attendent un logement social. 

Le gouvernement pousse les HLM à la vente des immeubles  pour alimenter le marché privé au détriment du logement social.

La baisse du logement social pénalise aussi les locataires du privé car les bailleurs profiteront de l'augmentation de la demande de logement due à la diminution des logements sociaux pour augmenter les loyers.

Alors que l'aide à la pierre qui finance la construction sociale est sans cesse réduite, le gouvernement multiplie les cadeaux fiscaux aux bailleurs privés, faisant payer aux contribuables l'augmentation de leur patrimoine. Et tout cela sans plafonner les loyers du privé et en leur laissant demander des garanties de plus en plus démentielles.

Le gouvernement détruit le logement social, engraisse les bailleurs privés qui exigent des CDI et des revenus importants alors que les patrons embauchent à plus de 80% en CDD.

Locataires du public ou du privé, tous sont concernés.

Il faut que les locataires se mobilisent pour que soient rétablies les APL et que soit engagée une véritable politique de construction de logements sociaux.

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article