Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chanson de CRAONNE

11 Novembre 2017 , Rédigé par Section PCF Bastides 81 Publié dans #Social

Chanson de CRAONNE

https://youtu.be/wGrdG85mmL0

 

ci-dessus, le lien vers la chanson de marc OGERET, "CRAONNE"

 

Pendant que « nos p’tits gars », dans les tranchées de 1914 se faisaient exterminer à coups de gaz, se faisaient hacher menu par des milliers de tonnes d’obus, se faisaient éventrer dans la boue, se faisaient même fusiller pour s’être révoltés face à cette immonde boucherie, pendant ce temps, à Paris, à Londres et dans toutes les grandes places financières, on spéculait SEC, on gagnait du fric sur les marchés, on faisait du pognon sur les cadavres. Des empires financiers insensés se sont bâtis durant ces quatre années. Les archives photos et cinéma en disent long sur la chose : Les cafés Parisiens sont envahis par ces immondes gros bourgeois buvant sec, se goinfrant comme des porcs, épanouis cigare au bec…Ca pue le fric. Au front, ça puait la mort.

Et voir aujourd’hui le Banquier-président, descendant spirituel DIRECT de ces salopards assassins aller verser une larme sur la tombe de SES victimes et le faire au nom de la République avec la bénédiction du corps parlementaire, ça me donne la nausée.

La Mémoire aussi est une Mémoire de classes.

Souvenons-nous de ces jeunes qui sont tombés au champ d’horreur au nom du capital et qui croyaient en s’effondrant, défendre la patrie et la liberté et qui ne furent que le bras armé des financiers et du fric.

Offrons-leur  la « chanson de CRAONNE ».

Souvenons-nous d’eux.

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article