Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Attention! Culture menacée!

27 Novembre 2017 , Rédigé par section PCF Bastides 81 Publié dans #Social

Attention! Culture menacée!

Nouvelle offensive contre la culture

 

 

Alors qu’était annoncé le décès de Notre Ami et Camarade Jack Ralite qui était si attaché à la défense de la Culture, dans toutes ses composantes et aux artistes et intervenants , un document de travail secret du Ministère de la Culture  était révélé par le quotidien « Le Monde » et repris par plusieurs titres.

On ne peut pas dire que la transparence soit la marque de fabrique du macronisme. Le vaste plan envisagé va bien au-delà de l’audiovisuel.

Ce plan ministériel en date du 3 novembre 2017 est censé  contribuer  aux travaux du CAP 2022. Il contient 5 projets de réforme touchant à l’administration centrale, le champ muséal, aux aides à la création, à la politique des archives et à l’audiovisuel et médias du service public.

Ce qui est en jeu, sans rentrer dans les détails, c’est :

- le transfert des missions de l’Etat vers les collectivités territoriales (alors que dans le même temps ces dernières vivent les réductions de crédits) ;

-l’administration centrale pourrait être décentralisée et externalisée; elle ne conserverait que quelques missions. Il en découlerait la suppression d’environ 350 emplois. Les auteurs du projet notent néanmoins le risque social dans la mise en œuvre.

-les musées nationaux sont invités à développer leur ressources (devenir autonomes en étant rentables) ; d’autres pourraient être transférés aux collectivités territoriales. Une préférence se dégage en direction du secteur privé (Fondations Vuitton, Pinault, Culture espaces)  ce qui se traduit dans les faits par l’invitation au secteur public à concurrencer le secteur privé (rentabilité et business restent les maîtres mots de ce pouvoir).  

-l’Opéra et la Comédie Française risquent d’être mis à la diète : sont mises en cause les conventions collectives et les accords salariaux (qui rigidifieraient l’organisation du travail : on a déjà entendu cela lors de la loi travail) ; il s’agit de mettre plus de polyvalence, de remettre en cause les régimes spéciaux, etc., etc.…

-les archives nationales : sans ambiguïté, le point majeur est de réduire le champ d’archivage aux documents essentiels (réductions de 10 à 20% de collecte ; économie attendue 7 millions d’€)

-l’audiovisuel – pistes de réforme : recentrage de l’offre régionale sur France3 ; arrêt de FranceO ; basculement en diffusion numérique de France4 et Mouv’. Déjà Bercy a demandé à France télévision 50 millions d’€ d’économie. La qualité des programmes  va s’en ressentir et des emplois sont menacés.

Nous sommes tous concernés par ce plan. La culture aux mains des financiers, les privatisations, les transferts de charge vers les collectivités, les abandons de certaines richesses patrimoniales, les atteintes à l’histoire, la remise en cause de l’exception culturelle française défendue et soutenue jusqu’à sa reconnaissance par Jack Ralite (entre autre), rien n’est trop beau pour faire plaisir « aux copains » à Macron au détriment de la connaissance et de la découverte du plus grand nombre.

Ce projet s’inscrit dans la continuité des différents plans lancés par Macron et il n’est pas moins grave que la remise en cause du Code du travail, des libertés individuelles, de la Sécurité sociale, des retraites, de la privatisation des transports, etc,etc…

RESTONS ATTENTIFS ET MOBILISES !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article